Organisé en collaboration avec MK2 l MILE END, Cinéma Paradiso revisite le grand festival parisien du même nom. L’événement, qui aura lieu du 29 janvier au 2 février, propose une sélection de films triés sur le volet jumelée à une discussion sur des enjeux socioculturels et une conversation intimiste avec le réalisateur et scénariste Kim Nguyen. Voici 15 choses à savoir sur cette programmation incontournable.

1- Tous les films sont présentés en avant-première canadienne.

2- Deux grands artistes majeurs du XIXe siècle sont à l’honneur
L’acteur Vincent Cassel s’est mis à la peinture pour incarner Gauguin dans le film d’Édouard Leduc, tandis que Vincent Lindon a pratiqué la sculpture pour jouer dans Rodin de Jacques Doillon. Les deux films seront projetés le même jour, le 2 février.

3- Trois jeunes révélations crèvent l’écran

Iris Bry dans Les gardiennes
La jeune fille de 22 ans a été repérée par la directrice de casting du film dans la librairie où elle travaillait. Ce premier rôle lui vaut d’être présélectionnée dans la catégorie Meilleur Espoir féminin aux Césars 2018.

Mathieu Lucci dans L’atelier
L’équipe du film a repéré le jeune homme de 19 ans pendant sa pause cigarette devant son lycée. Il est aussi présélectionné par l’Académie des César pour le Meilleur Espoir Masculin 2018.

Galatéa Bellugi dans L’apparition
Selon Xavier Giannoli, réalisateur de L’apparition, Galatéa Bellugi avait joué dans peu de films avant celui-ci, sans vraiment savoir si elle voulait devenir actrice. «J’ai regardé ses essais et il était tout simplement impossible d’imaginer qu’elle était en train de jouer», a-t-il confié.

4- Deux films s’inscrivent dans la tendance Faith based movies
L’apparition et La confession abordent tous deux la question religieuse. Aux États-Unis, le Faith based movies est un genre en expansion depuis plusieurs années, mais pour beaucoup de réalisateurs qui s’intéressent au sujet religieux, il ne s’agit pas de faire du prosélytisme. Leur démarche vise surtout à interroger la place de la spiritualité dans le contexte de nos sociétés modernes. Selon Xavier Giannoli, réalisateur de L’apparition: «On ne répondra pas au sens de nos vies avec des algorithmes, des smartphones, des promesses économiques ou des illusions politiques.»

5- Le festival Cinéma Paradiso est inspiré du film italien du même nom réalisé en 1988 par Giuseppe Tornatore
À Paris, le festival Cinéma Paradiso se déroule dans le Grand Palais aménagé pour l’occasion en immense drive-in. Elisha Karmitz, directeur général de MK2 Agency et créateur du festival, a confié s’être inspiré de la dernière scène du film Cinema Paradiso où des villageois se réunissent autour d’une projection.

6- Un acteur parmi les plus brillants du cinéma français joue dans deux films de cette programmation Vincent Lindon, César 2016 du meilleur acteur pour La loi du marché, incarne Rodin dans le film de Jacques Doillon et joue un reporter recruté par une commission d’enquête du Vatican dans L’apparition.

7- Radiance a gagné le prix du jury œcuménique au Festival de Cannes
Depuis 1974, le jury œcuménique, composé entre autres de chercheurs, théologiens, journalistes critiques et enseignants, est invité par le Festival de Cannes à remettre des prix et des mentions spéciales à des films de la compétition officielle. Il distingue des œuvres «qui touchent à la dimension spirituelle de notre existence».

8- Laurent Cantet, réalisateur du film L’atelier, a gagné une palme d’or en 2008
Le réalisateur avait reçu le fameux prix cannois pour son film Entre les murs. Comme L’atelier, cette œuvre dresse le portrait d’une jeunesse qui doit lutter contre les déterminismes sociaux.

9- La femme et la fille de Johnny Hallyday s’affichent pour la première fois ensemble au cinéma
Les gardiennes, présenté au Centre Phi le 1er février, mets en scène Nathalie Baye et sa fille Laura Smet. Triste coup du sort, le film est sorti en France le jour de la mort de Johnny Hallyday… Nous avions déjà vu le duo mère-fille au petit écran dans la série Dix pour cent, elles y campaient leurs propres rôles pour servir un scénario néanmoins fictif où elles sont incapables de jouer ensemble.

10- La réalisatrice de Radiance, Naomi Kawase a également réalisé Still Water

Le long métrage a été acclamé par la critique et pressenti pour la Palme d’or en 2014. Radiance sera diffusé le 31 janvier au Centre phi.

11- Une famille syrienne a gagné trois prix au Festival francophone d’Angoulême

Le film a remporté le prix de la mise en scène, de la meilleure actrice pour Hiam Abbas ainsi que le prix du public. La projection du long métrage Une famille syrienne, qui aura lieu le 1er février, sera suivie d'une discussion orchestrée par l'organisme WeDoSomething Montreal. Les Filles Fattoush y serviront des mezze afin de plonger les participants au cœur du riche héritage syrien.

12- Robert Guédiguian met une fois de plus en scène ses trois acteurs fétiches, dont sa compagne
Ariane Ascaride, Gérard Meylan et Jean-Pierre Darroussin se trouvent dans presque tous les films de Robert Guédiguian dont le très célèbre Marius et Jeannette récompensé par le prix Louis Leduc. Nous les retrouvons cette fois dans La villa, qui sera projeté au Centre Phi le 31 janvier.

13- Un troisième biopic se cache dans cette programmation
Outre les Gauguin et Rodin, La confession est inspirée d’une période de la vie de l’écrivaine Beatrix Beck. Le film est l’adaptation de son livre Léon Morin, prêtre qui a reçu le prix Goncourt en 1952. Il sera diffusé le 30 janvier au Centre Phi.

14- Xavier Giannoli a tourné une partie de L'apparition dans le plus grand camp de réfugiés du Moyen-Orient, à la frontière syrienne.

15- Avis aux écrivains en herbe, il y a une belle leçon à saisir dans L’atelier
Et après le film, l’apprentissage continue! La projection qui aura lieu le 29 janvier sera suivie d'une conversation intimiste et informelle sur la scénarisation avec le réalisateur québécois Kim Nguyen accessible à l'achat de billets spéciaux.

Pour ne rien manquer de cette programmation, du 29 janvier au 2 février, procurez-vous le Passeport Cinéma Paradiso qui vous donne accès à tous les événements de la série (excepté la discussion avec Kim Nguyen).

Par Victoire Pottiez

À propos de Centre Phi
Le Centre Phi, c’est des salles qui se transforment au gré des activités: lancement, conférence, colloque, projection, exposition, concert, spectacle, installation interactive. C’est des studios de création et de production, avec la technologie la plus sophistiquée, mise au service des besoins artistiques. C’est un centre multifonctionnel où l’art peut s’exprimer dans tous ses états. Et c’est surtout un lieu d’échanges, d’apprentissage, de découverte, de lancement, de tournage, d’enregistrement, etc.
> À lire également...

Vous aimez l'art et la culture?

Tenez-vous informé avec notre infolettre.

J’aimerais recevoir l’infolettre du Centre Phi, qui comprend à la fois des nouvelles et des offres promotionnelles. Et je considère être pleinement avisé que je peux, à tout moment et en un seul clic, décider de ne plus la recevoir.