Les nouvelles technologies englobent la réalité virtuelle collective, la reconnaissance faciale et la vidéo stéréoscopique à 360 degrés et nous avons pensé que certains visiteurs de Mondes oniriques voudront peut-être mieux comprendre l’expérience qu’ils sont en train de vivre en circulant dans l’exposition. En accompagnement des œuvres de Mondes oniriques, nous mettons à votre disposition ce lexique à consulter comme outil de référence lors de votre exploration de l’exposition.

1- Réalité virtuelle
Quoique le sous-texte du terme appelle à la discussion et à la philosophie, dans le contexte de Mondes oniriques, la réalité virtuelle (RV) peut être définie simplement ainsi: une expérience qui prend le dessus de votre vraie réalité (dans cette exposition, en dominant votre ouïe et votre vision grâce à une expérience provenant d’un casque d’écoute) de telle façon que cette expérience devient la réalité que vous percevez tout au long de l’œuvre. En général, vous avez alors l’impression de faire partie de l’expérience, non pas de la regarder de l’extérieur, mais de la vivre de l’intérieur. Quelques-unes des œuvres de réalité virtuelle présentées intègrent aussi d’autres technologies décrites plus bas. Dans certaines d’entre elles, vous pouvez interagir avec d’autres visiteurs, alors que dans certaines autres le récit évolue selon vos choix, vos sentiments et vos expressions faciales. (Plus de détails à venir.)

Œuvres: Broken Night, Dear Angelica, Home: Immersive Spacewalk Experience, Through You, TransferenceMD, Tree, Vaysha l'aveugle

2- Réalité virtuelle collective
Certaines expériences de réalité virtuelle incluses dans l’exposition sont conçues pour recevoir plusieurs visiteurs à la fois. Ce qui rend la réalité virtuelle collective unique et inspirante, c’est que vous pouvez partager l’expérience avec d’autres personnes, explorer et jouer ensemble dans le monde virtuel dans lequel vous êtes immergés. Que l’expérience vous donne un rôle (par exemple, dans Flock, vous êtes un oiseau) ou que vous soyez simplement vous-même, vous avez parfois l’occasion d’échanger ou d’interagir avec d’autres visiteurs.

Œuvres: Flock, Life of Us

3- Réalité mixte
Comme le terme l’indique, la réalité mixte mélange la réalité réelle et la réalité virtuelle en une «réalité mixte», mi-réelle, mi-virtuelle, où le réel et l’irréel se rencontrent. Par conséquent, selon l’expérience, votre réalité réelle peut contenir quelques éléments numériques, comme des objets et des personnages. (Par exemple, dans Fragments, les personnages sont des hologrammes qui, selon les créateurs de l’œuvre, semblent réellement occuper votre espace lorsqu’ils interagissent avec vous.) À titre d’information, bien qu’aucune œuvre de Mondes oniriques n’y ait recours, la technologie connue sous le nom de réalité augmentée est un autre moyen d’introduire des éléments virtuels à votre réalité réelle.

Œuvre: Fragments

4- Intelligence artificielle
L’intelligence artificielle est un terme vaste aux connotations culturelles tout droit sorties de l’univers fantasmatique de la science-fiction et d’un futur bien lointain. Plus près de nous, l’application Siri de votre iPhone, par exemple, peut être considérée comme une forme d’intelligence artificielle. Toutefois, dans le contexte de la présente exposition, ce terme a un sens plus spécifique en lien avec les exemples d’apprentissage automatique et de logiciel de reconnaissance faciale. (Les deux font partie de l’œuvre RIOT (prototype)).

Œuvre: FragmentsRIOT (prototype)

5- Apprentissage automatique
L'apprentissage automatique est essentiellement une affaire de statistiques. En analysant les statistiques, les données et les équations à répétition, les machines, comme les ordinateurs, deviennent de plus en plus précises.

Œuvre: RIOT (prototype)

6- Reconnaissance faciale
Dans les expériences offertes par Mondes oniriques, le logiciel de reconnaissance faciale permet à l’œuvre, entre autres choses, de donner l’impression de comprendre vos sentiments en «lisant» votre visage. Ce qu’il voit peut alors déclencher des changements dans le récit, de sorte que l’histoire et les personnages sont influencés par vos sentiments, comme c’est le cas dans RIOT (prototype).

Œuvre: RIOT (prototype)

7- Vidéo stéréoscopique à 360 degrés
La vidéo stéréoscopique à 360 degrés et la vidéo monoscopique à 360 degrés (les deux types disponibles actuellement) sont toutes deux circulaires, à 360 degrés. Pour l’expérience visuelle et émotionnelle du visiteur, la vidéo stéréoscopique à 360 degrés a une plus grande profondeur de champ, ce qui peut aider à créer une sensation d’immersion plus intense dans la réalité virtuelle.

Œuvres: Life of Us, TransferenceMDHome: Immersive Spacewalk Experience

8- Conception sonore en 3D
Les œuvres de Mondes oniriques font appel à d’autres sens, notamment l’ouïe, souvent au moyen de la conception sonore en 3D. Dans la vie, nos oreilles nous transmettent des renseignements, des bribes et des indices sur notre environnement. Lorsque vous entendez un son, de la musique, des mots ou un bruit, vous pouvez habituellement dire d’où il vient dans un lieu donné; d’en haut ou d’en bas, d’un côté ou de l’autre ou de n’importe où entre les deux. Avec la conception sonore en 3D, les sons peuvent provenir de n’importe où, et pas seulement de gauche ou de droite, tout comme dans votre expérience de réalité réelle.

Œuvres: RIOT (prototype), Home: Immersive Spacewalk Experience, Tree

9- Installation immersive et/ou interactive
Si ces concepts (artistiques) semblent familiers, c’est sans doute parce qu’ils ne servent pas seulement à décrire des œuvres d’art numériques. On dit d’une installation qu’elle est immersive lorsque le spectateur est immergé dans l’œuvre, qu’il a l’impression d’en faire partie. On dit qu’elle est interactive lorsque le spectateur peut interagir avec elle, qu’il peut avoir un effet sur le récit, les personnages ou l’intrigue en pressant sur des boutons, en bougeant son corps, en parlant, en exprimant des sentiments, en produisant des expressions faciales ou d'autres façons. Les œuvres d’art, y compris les installations, peuvent de toute évidence être immersives et interactives. Les installations possèdent souvent ces deux qualités.

Œuvre: The Island of the Colorblind

L'exposition immersive Mondes oniriques sera présentée jusqu'au 16 décembre.

À propos de Centre Phi
Le Centre Phi, c’est des salles qui se transforment au gré des activités: lancement, conférence, colloque, projection, exposition, concert, spectacle, installation interactive. C’est des studios de création et de production, avec la technologie la plus sophistiquée, mise au service des besoins artistiques. C’est un centre multifonctionnel où l’art peut s’exprimer dans tous ses états. Et c’est surtout un lieu d’échanges, d’apprentissage, de découverte, de lancement, de tournage, d’enregistrement, etc.
> À lire également...

Vous aimez l'art et la culture?

Tenez-vous informé avec notre infolettre.

J’aimerais recevoir l’infolettre du Centre Phi, qui comprend à la fois des nouvelles et des offres promotionnelles. Et je considère être pleinement avisé que je peux, à tout moment et en un seul clic, décider de ne plus la recevoir.