Éreintante, la période des fêtes? Et si on renversait la vapeur, le temps d’une évasion culturelle? Pour soi ou pour glisser sous le sapin, voici quelques activités qui promettent de nous imprégner de douceur, de poésie et de beauté.

Passagers
La Tohu
Les 7 Doigts nous enchantent de nouveau avec Passagers, une ode au voyage et à la beauté des chassés-croisés humains. Dans ce billet de train aller-simple, des étrangers se côtoient et se dévoilent, oscillant entre regrets et utopies, entre fuites et rencontres déterminantes. En plus de ses compositions musicales originales, Passagers est une œuvre hybride qui combine danse, expression physique, acrobaties et projections.

tohu.ca

Photo: Andrew Miller

Collecteur de mémoires
Musée Pointe-à-Callière
L’exposition permanente du Musée Pointe-à-Callière nous invite dans les dédales souterrains d’un égout collecteur. Et pas n’importe lequel! Un véritable joyau historique, une perle d’ingénierie civile, une œuvre d’art! Construit entre 1832 et 1838, ce premier égout collecteur érigé en Amérique du Nord a servi à canaliser et recueillir les eaux de pluie et usées jusqu’en 1989. Sur une distance de 110 mètres, on explore ces lieux chargés d’émotions dans une expérience multisensorielle signée Moment Factory. L’environnement sonore et les ingénieux mécanismes de projections lumineuses sur les parois en pierre nous transposent dans un monde souterrain mystérieux, au cœur d’un espace magique porteur d’histoire.

pacmusee.qc.ca

Connexions
Musée des beaux-arts de Montréal
Sept artistes canadiens en art contemporain, sept expressions uniques de la diversité inspirées par la collection des cultures du monde du Musée des beaux-arts de Montréal. Chaque œuvre est présentée aux côtés de ses objets d’inspiration, lesquels ont été sélectionnés avec soin par les artistes. On peut découvrir ces œuvres en primeur, puis elles seront ensuite intégrées aux galeries de la nouvelle Aile des cultures du monde et du vivre-ensemble Stéphan Crétier et Stéphany Maillery, dont l’ouverture est prévue en juin prochain.

mbam.qc.ca

Photo: MBAM, Denis Farley

Manifesto et Françoise Sullivan
Musée d’art contemporain de Montréal
En 2015, l’artiste allemand Julian Rosefeldt produit Manifesto, une installation vidéo immersive dans laquelle l’actrice Cate Blanchett campe 13 rôles différents – maîtresse d’école, scientifique, marionnettiste, homme sans-abri… Cet hommage à la beauté littéraire des manifestes a été installé dans le monde entier. Sa présentation à Montréal n’est que la deuxième en Amérique du Nord, après New York. En parallèle, le MAC souligne le 70e anniversaire de la parution du manifeste Refus Global avec une exposition rétrospective soulignant la contribution majeure de Françoise Sullivan à l’histoire de l’art moderne du Québec.

macm.org

Gauche: Julian Rosefeldt et VG Bild-Kunst

Droite: MNBAQ, Pierre Charrier

Alexander Calder: un inventeur radical
Musée des beaux-arts de Montréal
On connaît l’artiste multidisciplinaire Alexander Calder pour son emblématique sculpture Trois disques qui trône sur l’île Sainte-Hélène depuis 1967. Au-delà de ce symbole marquant du paysage montréalais, Calder a surtout introduit le mouvement dans la sculpture en inventant les mobiles et a révolutionné l’univers de l’art public. Première grande rétrospective canadienne sur le peintre et sculpteur, l’exposition du MBAM raconte en 150 œuvres le parcours d’exception de ce géant de l’art moderne. Une occasion privilégiée de mesurer l’étendue de sa pratique novatrice.

mbam.qc.ca

Paris en vitrine
Musée Stewart
On s’évade dans le Paris du 18e siècle afin d'y explorer les boutiques parisiennes les plus prisées de l'époque. Plus de 400 artefacts français y sont exposés: des livres rares, des objets décoratifs et historiques, des gravures, des instruments scientifiques et des armes, tous provenant de la remarquable collection du Musée Stewart. Évoquant le luxe des marchandises offertes et les pratiques commerciales, cette exposition se termine par une restitution 5D du quartier du Grand Châtel et nous propose une immersion sonore et visuelle via l'œuvre de réalité virtuelle Il neige à Paris. Idéal pour se plonger poétiquement au cœur du Paris historique. Bon voyage!

stewart-museum.org

Écho, Poésie et thé et Cinéma VR
Centre Phi
La pause des fêtes sera le bon moment pour se laisser bercer par Écho: réverbération dans l’espace, une exposition de réalité virtuelle qui évoque le monde à travers les mélodies lointaines du cosmos et qui nous invite à méditer sur les ficelles qui nous rattachent au passé. On poursuit notre excursion avec la série vidéo Poésie et thé, où douze artistes se prêtent au jeu des rimes et des sonorités en nous récitant un poème de leur choix. Envie d’un film? Depuis le 21 novembre, Phi nous fait rêver d’un ailleurs envoûtant avec son cinéma de réalité virtuelle. Une véritable échappée immersive, en plein cœur de la métropole!

centre-phi.com

Par Julie Champagne
Photo (couverture): Andrew Miller

À propos du Centre Phi
Le Centre Phi, c’est des salles qui se transforment au gré des activités: lancement, conférence, colloque, projection, exposition, concert, spectacle, installation interactive. C’est des studios de création et de production, avec la technologie la plus sophistiquée, mise au service des besoins artistiques. C’est un centre multifonctionnel où l’art peut s’exprimer dans tous ses états. Et c’est surtout un lieu d’échanges, d’apprentissage, de découverte, de lancement, de tournage, d’enregistrement, etc.

Ne manquez jamais un article! Abonnez-vous à notre blogue:

M’ABONNER

Vous aimez l'art et la culture?

Abonnez-vous à nos publications!