22oct.1déc.

Exposition

Entrée libre

L'artiste américaine présente l'exposition Conditions de fluidité.

Heures d'ouverture:
Lundi: fermé
Mardi et mercredi: 10h à 18h
Jeudi et vendredi: midi à 20h
Samedi et dimanche: 10h à 18h

Entrée libre

Où: Espace Plateau (1er étage)

Collages, dessins, aquarelles, sketchbooks et art par ordinateur: plus d'une cinquantaine d'œuvres seront présentées lors de la nouvelle exposition que le Centre Phi consacre à l'artiste, designer et illustratrice américaine Barbara Nessim. Sans être une rétrospective en soi, Conditions de fluidité présente une multitude d'œuvres survolant la production prolifique d'une artiste qui a su incarner, depuis les années 60, l'esprit de son temps haut en couleur.

Inspirée et transportée par l'énergie fébrile de son New York natal, Barbara Nessim a fait ses études en art au Pratt Institute à une époque où les femmes peinaient à se tailler une place dans l'industrie, même publicitaire. Loin de l'expressionnisme abstrait, alors le mouvement phare aux États-Unis, l'artiste — colocataire de la journaliste féministe Gloria Steinem — privilégie plutôt une approche narrative et symbolique, dominée par des figures féminines. Au fil du temps, cette vision audacieuse fera d'elle une illustratrice influente, à l'intersection porteuse entre le fine art et le commercial art.

Son trait dynamique, ses couleurs vibrantes et la puissante sensualité qui se dégage de son œuvre attirent vite l'attention de nombreux magazines américains. Tour à tour, Time, Rolling Stone, Vogue, Redbook, Harper's Bazaar et autres publications vedettes lui commandent illustrations et portraits — dont ceux de Joni Mitchell, David Bowie et John Lennon —, souvent pour leur une. Parallèlement, elle crée des pochettes d'albums iconiques et se passionne pour la mode, produisant chaussures et textiles. Enfin, dès 1980, elle s'intéresse aux possibilités de l'art numérique, que d'aucuns considèrent alors comme un engouement passager, et devient ainsi l'une des pionnières de ce nouveau mode d'expression artistique.

Du Smithsonian Institute à Washington jusqu'au Louvre à Paris, en passant par de multiples collections privées et publiques, les œuvres de Barbara Nessim ont trouvé preneur aux quatre coins du monde et lui ont valu l'ultime consécration en 2013: une importante rétrospective, Barbara Nessim: An Artful Life, au Victoria and Albert Museum de Londres. L'exposition Conditions de fluidité, présentée par le Centre Phi, permettra aux Montréalais, à leur tour, d'admirer en personne des œuvres qui ont fait époque et marqué l'imaginaire collectif.

L'artiste offrira également une conférence le dimanche 22 octobre à 14h, accompagnée de la commissaire Cheryl Sim. Gratuit!

Crédit photo: Barbara Nessim, Wedding Band Finger.

Vous aimez l'art et la culture?

Tenez-vous informé avec notre infolettre.

J’aimerais recevoir l’infolettre du Centre Phi, qui comprend à la fois des nouvelles et des offres promotionnelles. Et je considère être pleinement avisé que je peux, à tout moment et en un seul clic, décider de ne plus la recevoir.