23avr.

Conférence

Entrée libre

Une conférence avec les commissaires de l’exposition Yoko Ono: LIBERTÉ CONQUÉRANTE/GROWING FREEDOM.

Portes: 18h
Conférence: 19h
Entrée libre

Où: Espace A (1er étage)
Admission générale

Les commissaires Cheryl Sim, de la Fondation Phi, et Gunnar B. Kvaran discuteront de l’exposition LIBERTÉ CONQUÉRANTE/GROWING FREEDOM de Yoko Ono, qui présentera les "instructions" de l’artiste et ses projets artistiques de collaboration avec John Lennon. Caroline Andrieux se joindra à la discussion à titre de commissaire invitée d’une exposition dans l’exposition, intitulée Of a Grapefruit (D’un pamplemousse).

Veuillez noter que la conférence aura lieu en français. Le nombre de places assises est limité: premier arrivé, premier servi.

L'exposition Yoko Ono: LIBERTÉ CONQUÉRANTEGROWING FREEDOM sera présentée à la Fondation Phi pour l'art contemporain du 25 avril au 15 septembre 2019.

Photo: Bob Gruen, Yoko Ono et John Lennon, Déclaration de Nutopia, 1973. Copyright Bob Gruen.

Yoko Ono
Yoko Ono (née en 1933) est une artiste visionnaire et précurseur avec une carrière qui s’étend maintenant sur plus de cinquante ans. Dans les années 1950, à Tokyo, elle soulève des questions originales sur l’art et la notion d’objet d’art et repousse les frontières traditionnelles entre les disciplines artistiques. Associée à l’art conceptuel, à la performance, à Fluxus et aux happenings des années 1960, elle est une des rares femmes à avoir participé à ces mouvements. Grâce à ses «instructions» (œuvres où elle propose des marches à suivre) et à ses performances, ainsi qu’à son activisme, elle crée un nouveau mode de relation avec les spectateurs en général et avec ses collègues artistes, dont son défunt mari John Lennon, en les invitant à participer activement au processus de création. Elle rapproche également deux cultures – l’Orient et l’Occident – qui se prolongent et se renforcent mutuellement dans un esprit d’innovation.

À propos des commissaires

Gunnar B. Kvaran
Il est né à Reykjavik, en Islande, en 1955 et détient un doctorat en histoire de l’art (1986) de l’Université de Provence à Aix-en-Provence, France. Il a été directeur du Reykjavik Art Museum de 1989 à 1997, et du Bergen Art Museum en Norvège de 1997 à 2001. Il est directeur du Musée d'art contemporain Astrup Fearnley d’Oslo, en Norvège, depuis 2001. Il a été cocommissaire de la 2e Biennale d'art contemporain de Moscou en 2007, commissaire de la Biennale de Lyon en 2013, cocommissaire du Salon d'octobre de la Biennale de Belgrade (avec Danielle Kvaran). Kvaran a récemment assuré le commissariat des expositions Anselm Kiefer - Livres et xylographies (avec Natalia Granero), Yoko Ono: THE SKY IS STILL BLUE, YOU KNOW... (Instituto Tomie Ohtake, São Paulo, Brésil), Los Angeles a Fiction (avec Thierry Raspail et Nicolas Garait), Cindy Sherman: Untitled Horrors (avec Daniel Birnbaum); Matthew Barney: Bildungsroman, Andy Warhol by Andy Warhol, China Power Station (avec Hans Ulrich Obrist et Julia Peyton-Jones).

Caroline Andrieux
Elle est fondatrice et directrice artistique de Quartier Éphémère et de la Fonderie Darling où elle poursuit la mission de consolider la présence des artistes au cœur de la ville et d’affirmer le rôle de l’art dans notre société. Lieu dédié à la création en arts visuels et à sa diffusion, la Fonderie Darling réinvente les modes d’exposition et offre une nouvelle énonciation de l’art actuel. Son approche est unique par les formes diversifiées de présentation qu’elle met en place et par la multiplicité de propositions de diffusion faites aux artistes. Elle engage le public dans des expériences inédites et met en place des plates-formes de rencontre qui resserrent les liens entre les diverses communautés.

Récemment, Caroline Andrieux a été commissaire d’expositions majeures d’artistes québécois à la Fonderie Darling dont Night School de David Armstrong Six (2019), Buveurs de Quintessence une exposition de groupe présentée à la Fonderie Darling (2018) et au Casino-Luxembourg (2019), The Silver Cord (2018). Docteure en histoire de l’art aux Universités de la Sorbonne (Paris 1) et de l’UQAM, Une dialectique du vide en art: New York à l'avant-garde (1964-1975), Caroline Andrieux poursuit parallèlement des recherches en Art Contemporain. En 2009, elle a reçu les honneurs de la France en étant récipiendaire du grade de Chevalier des Arts et des Lettres.

Vous aimez l'art et la culture?

Abonnez-vous à nos publications!