21sept.2013

Film

Événement passé

Le Centre Phi, avec la Fondation DHC/ART, s’associe à des centaines d’institutions culturelles pour promouvoir la paix

De midi à 18h
Gratuit

Où: Espace B (2e étage)

Pour la Journée Mondiale de la Paix le 21 septembre, films4peace, un festival annuel de courts métrages créé par PUMA, explore encore une fois le thème de la paix par le prisme du cinéma. Pour cette troisième édition, le festival est à nouveau commissarié par Mark Coetzee, l’ancien directeur de la Collection Rubell, financé par PUMA et produit par Shooting People. Au programme, des projections de courts métrages réalisés par quelques-uns des artistes contemporains les plus innovants du moment, sur le thème de la paix.

Chaque année, les films réalisés par ces artistes sont diffusés lors de la Journée Mondiale de la Paix. Les projections ont lieu, à la fois dans les lieux culturels et éducatifs à travers le monde, mais aussi en ligne, sur différents sites web, blogues et chaînes de média. On les retrouve au cours d’événements comme les Human Rights Festivals, dans certains des plus grands musées, lors de conférences pour la jeunesse ou dans des centres médiatiques, de Dakar au Sénégal, en passant par Miami aux États-Unis, jusqu’au Cachemire en Inde. En 2012, les projections ont eu lieu dans 23 pays différents.

Cette année, six artistes reconnus ont reçu pour mission de réaliser des courts métrages sur le thème de la paix : Rob Carter, Wilmer Wilson IV, Athi-Patra Ruga, Zanele Muholi, Anthony Goicolea, and Assume Vivid Astro Focus.

Tournés en 35mm, les films varient entre fiction, animation expérimentale et film d’art. Les artistes ont été sélectionnés pour la qualité et la portée de leur travail, ainsi que pour leur sensibilité à interpréter le thème donné.

Pour conserver l’esprit du festival, ces films, en tant qu’outils pour la paix, seront offerts à tous libres de droits et l’accès à leurs projections sera gratuit. En diffusant ces courts métrages le plus largement possible, sur différentes plateformes en ligne ou en salles, l’objectif est de susciter un changement social constructif et d’ouvrir le débat sur la paix dans le monde.

Vous aimez l'art et la culture?

Abonnez-vous à nos publications!