27févr.2020
Événement passé

La puissance de la chanteuse française résonnera pour la première fois à Montréal.

Portes: 19h
Spectacle: 20h
Billets:
À l'avance: 22,50$
À  la porte: 28,00$
Taxes et frais inclus

Où: Espace A (1er étage)
Admission générale

L’un des retours les plus fracassants de la scène pop francophone actuelle? C’est celui d’Yseult, 24 ans. Une voix en or massif et un mental en acier. Une combattante qu’on avait quittée en 2015 et que l’on a retrouvée il y a quelques mois avec Rien à Prouver. Un vibrant manifeste d’empowerment qui règle ses comptes et brille par sa résilience.

Très jeune, Yseult a commencé à chanter: «c’était plus facile que faire mes devoirs». Son père écoute de la musique africaine, de la chanson française, de la pop américaine. La petite fille reproduit à l’oreille ce qu’elle entend. Elle est aussi déjà très concernée par l’injustice, estimant que les femmes doivent bénéficier du même respect que les hommes. Forcément, on a du mal à l’empêcher de s’exprimer...

Sa musique est nourrie de variété, d’indie rock, de psychédélique, de pop et de trap. Étonnant, épuré, efficace. Une Y-Trap reflet de ce qu’elle écoute au quotidien, de Lizzo à Feu! Chatterton, de Cardi B à Damso en passant par Tame Impala.

En octobre arrive l’EP Noir, dont les beats addictifs servent des textes toujours bruts de décoffrage. L’amour, le passé, l’indépendance: c’est ce qu’Yseult a envie de chanter, et c’est ce qu’on entendra dans son premier album à venir. «Tout est noir dans ma vie», chante-t-elle dans Noir. Pourtant, c’est un avenir lumineux qui s’offre à Yseult, sourire contagieux et coiffure afro libre comme l’air. Qui l’aime la suive.

Page Facebook

Première partie: Anthony Carle

Photos: courtoisie de l'artiste

> Nos suggestions d’événements

Abonnez-vous à notre infolettre

* Champs obligatoires