6mai6juill.2019

Événement spécial

Événement passé

Une exposition présentant Renata Morales et Marina Abramović à l'occasion de la 58e Biennale de Venise

*Veuillez prendre note que l'exposition à lieu à Venise, en Italie et non à Montréal.

Entrée libre

Horaire:
De mercredi à lundi: 10h à 19h

Comment s'y rendre?
Galerie Ca' Rezzonico, à côté du Musée Ca’Rezzonico
Dorsoduro 2793 and 2793A, Venice

Phi se greffera au paysage culturel de la 58e Biennale de Venise avec le travail immersif de deux femmes artistes. L'exposition comprend une installation de Renata Morales intitulée Invasor et une œuvre en réalité virtuelle de Marina Abramović intitulée Rising, qui explore les effets des changements climatiques et de la hausse du niveau de la mer.

Renata Morales - Invasor

Invasor est l’aboutissement d’une résidence de deux ans au Centre Phi pour l'artiste mexicaine Renata Morales. Il s'agit d'une installation de 70 pneus usagés peints aux couleurs lustrées de bonbons et d'un immense autoportrait imprimé sur des tissus étirés pour créer un univers dystopique d'opposés. Les figures en composite de médiums de Morales confrontent nos visions de la structure, du toucher, de la beauté, du réconfort, et de la violence.

Marina Abramović - Rising

Produit par Acute Art, Rising s'attaque au changement climatique en montrant aux spectateurs les effets de l'élévation du niveau de la mer. Portant un casque immersif, les spectateurs pénètrent dans un espace virtuel intime, où ils rencontrent une version numérique de l'artiste, qui fait signe de l'intérieur d'un réservoir en verre qui se remplit lentement d'eau. Les visiteurs sont invités à entrer en contact avec le double virtuel d'Abramović, se retrouvant ainsi plongés au centre d'une scène dramatique montrant la fonte des calottes polaires.

Renata Morales

Renata Morales est née à Mexico et a immigré au Canada avec sa famille quelques années plus tard alors qu'elle était jeune femme. Elle s'est installée à Montréal où elle a développé sa pratique artistique. Inspirée par ce qui est décomposé et corrodé, son art est à la fois mixte et intègre plusieurs médias. Avec force intuitive, Renata Morales défie les méthodes traditionnelles en réinventant la sculpture en céramique, le travail sur textile, la peinture et la photographie, proposant ainsi sa première exposition personnelle majeure en dehors du Mexique. Les œuvres présentées dévoilent le monde intérieur de l'artiste tout en évoquant le cadre unique de Ceramica Suro, la célèbre usine de céramique mexicaine où Morales produit depuis 2016.

Marina Abramović

Marina Abramović, RA, est née en 1946 à Belgrade, en Serbie. Elle a déménagé à Amsterdam en 1976 et vit à New York depuis 2001. Ses œuvres pionnières en matière de performance lui ont valu de nombreuses expositions individuelles et collectives dans le monde entier, notamment au Kunstmuseum et à la Grosse Halle, Berne, en Suisse, et à La Gallera, Valence Espagne (1998); Musée Solomon R. Guggenheim, New York (2005) Musée d'Art Moderne, New York (2010); Garage Centre for Contemporary Culture, Moscou (2011); Kunsthalle, Vienne (2012). Les travaux d’Abramović figuraient également dans les Documenta VI, VII et IX (1977, 1982 et 1992); Biennale de Venise 1976 et 1997, avec l'exposition du baroque balkanique dans ce dernier qui lui a valu le Lion d'or de la meilleure artiste.

Vous aimez l'art et la culture?

Abonnez-vous à nos publications!