4mars9mars2017

Exposition

Événement passé

Le Centre Phi accueille l'exposition No Role Models de l'artiste montréalaise Pony.

Heures d'ouverture:
Samedi: 21h à 3h
Dimanche: fermé
Lundi: 9h à 17h
Mardi: 9h à 17h
Mercredi: 9h à 17h
Jeudi: 21h à 1h

Où: Espace Plateau (1er étage)

Entrée libre

L'exposition No Role Models vue par Gabrielle Laïla Tittley:

Bonjour à tous les amateurs d'art de la terre entière,

Ce texte est écrit par une fille qui a ben de la misère à prendre sa carrière artistique au sérieux dans le sens classique du terme. Surtout quand vient le temps d'écrire des textes artsy-descriptifs dans l'fond.

Sauf, elle prend quand même ça au sérieux pareil. Preuve #1: il est 8h du matin et elle n'est pas encore couchée par cause de travail. On peut en comprendre que cette jeune femme ne prend pas son métier à la légère. Ce n’est pas une joke mettons. Sauf qu'en même temps, elle se permet d'arriver à un point de fatigue tel, que quand vient le temps de décrire un des évènements les plus importants de sa carrière artistique, elle décide d'être lousse, floue et insouciante face au jugement d'autrui. Ah la la. Une vraie contradiction humaine.

Pour son installation intitulée No Role Models, Gabrielle décide de revisiter certains symboles qui ont eu une grande influence sur sa jeunesse et par conséquent, son dévéloppement en tant qu'humaine. Elle les redécouvrent à l'âge adulte (pire âge) lorsque ces mêmes emblèmes sont entachés par des années de questionnements et d'angoisse existentielle ainsi que par l'importante quantité de drogue qu'elle a consommée dans sa vie.

Ben non, voyons. Pas tant que ça quand même.

L'artiste repeint ces icônes, incarnant elle-même sa vision moins naïve de la vie. Car c'est comme on dit han, quand on perd ce voile de l'innocence, on le perd pour la vie. À moins que ta mère ait écrit ton nom dessus comme elle faisait avec tes serviettes de plage. Avoue que ta mère faisait ça aussi.

Perso, les initiales de Gabrielle c'était GLT. Vous pouvez imaginer que quand elle a compris, lorsque RamDam entra dans sa vie tel un cadeau télévisuel du paradis cathodique, qu'elle avait les mêmes initiales que Guillaume Lemay-Thivierge, elle a trouvée ça pas pire pareil.

Notons que l’exposition No role Models est la première installation de l'artiste visuelle Gabrielle Laïla Tittley.

P.-S. Le titre de l'exposition No Role Models est un fist bump émotif à la toune No Role Modelz de J.Cole. Les paroles de cette chanson expliquent sûrement mieux ce que je veux exprimer au travers cette expo, que mon texte absurde ci-haut. Faque au pire tu devrais peut-être juste écouter la toune.

ponymtl.com

Crédit image arrière-plan: Gabrielle Laïla Tittley 

> À découvrir

Vous aimez l'art et la culture?

Tenez-vous informé avec notre infolettre.

J’aimerais recevoir l’infolettre du Centre Phi, qui comprend à la fois des nouvelles et des offres promotionnelles. Et je considère être pleinement avisé que je peux, à tout moment et en un seul clic, décider de ne plus la recevoir.