14juin21août2016

Exposition

Événement passé

Une exposition interactive à vivre au Centre Phi: 14 œuvres qui transportent le visiteur dans un voyage sensoriel dont il est le héros.

Heures d’ouverture (dernière semaine):
Lundi
: fermé
Mardi au dimanche: 11h à 20h
*Veuillez noter qu’en raison de la popularité de certaines œuvres et de la nature participative de l’exposition, il est possible qu’un temps d’attente soit requis pour expérimenter certaines œuvres. Merci de planifier votre visite en conséquence.

Billets:
Adultes: 15$
Étudiants, aînés (65 ans et +): 10$
12 ans et moins: gratuit
Les mardis et mercredis à 10$ pour tous.
Une pièce d’identité sera exigée à l’entrée pour tout billet à tarif réduit
Taxes et frais inclus

Où: Espace B (2e étage) et Espace C (2e étage)

Plus qu’une exposition à l’ère du numérique, Sensory Stories constitue un voyage initiatique à travers les émotions et les sensations encourageant, à travers chaque œuvre, l’expérimentation de réalités autrement inaccessibles. Les visiteurs apprécient les œuvres à travers leur propre regard, leur vécu et leurs émotions.

C’est une vision redéfinie du récit qu’offre Sensory Stories, proposant une approche plus inclusive, fidèle à la perspective du fondateur et directeur de FoST, Charles Melcher: «Vous êtes des êtres multisensoriels. Pourquoi tant de médias ne s’adressent-ils qu’à l’un ou l’autre de ces sens? En incluant le toucher ou l’odorat en tant que partie intégrante du monde du récit, nous engageons une plus grande part de notre corps, de notre cerveau, et nous créons une expérience humaine plus holistique et complète.» C’est l’hypothèse qui sous-tend l’exposition: les œuvres prennent un sens plus profond et le spectateur est plongé, voire happé, dans une réalité qui n’est pas sienne, mais qu’il approche de manière personnelle et intimiste.

Conçue et organisée cette année encore par Future of StoryTelling (FoST) de New York et produite en partenariat avec Phi, l’exposition se compose de 14 œuvres de pionniers des technologies émergentes du monde entier, dont deux de Felix & Paul Studios, de Montréal, et une autre du collectif réunissant Guy Maddin, Evan Johnson, Galen Johnson et l’Office national du film du Canada (ONF). Découvrez-y des expériences de réalité virtuelle, des films interactifs, des œuvres participatives, des interfaces tactiles et bien plus!

Certaines oeuvres utilisent une technologie ou comportent des contenus qui ne conviennent pas à tous les publics. Veuillez vous référer à la liste complète des oeuvres (voir plus bas) pour connaître les restrictions applicables. Les oeuvres accompagnées des mentions 13 et + (âge requis) et 18 et + (âge requis) sont strictement réservées aux visiteurs ayant atteint l’âge limite le jour de leur visite. En savoir plus.

Vous aimeriez venir visiter l’exposition en groupe? Pour que nous puissions vous accueillir dans les meilleures conditions possible, veuillez contacter Aude Renaud (sensorystories@centre-phi.com).

Bienvenue aux entreprises! Pour organiser votre visite, veuillez communiquer avec Anjali Caillat (acaillat@centre-phi.com).

LeBron James – Striving for Greatness, par Felix & Paul Studios et Uninterrupted Originals

Canada | 2015
Classement: 13 et + (âge requis)

LeBron James – Striving for Greatness transporte le spectateur au cœur de l’intense entraînement d’avant-saison de l’étoile de la NBA. James lui-même y explique de manière très intime ses raisons de toujours viser plus haut et ses moyens d’y parvenir. Vous rencontrerez son entraîneur et son fils, l’accompagnerez pour une balade en voiture et à ses diverses séances d’entraînement, du yoga à la piscine, en passant bien sûr par le basketball.

Nomads: Sea Gypsies, par Felix & Paul Studios

Canada | 2016
Classement: 13 et + (âge requis)

Une rencontre avec le peuple badjau qui vit depuis des siècles sur la mer le long des côtes de Bornéo. Nomads: Sea Gypsies transporte le visiteur au nord de l’île à la découverte du quotidien des Badjaus Laut. Nomades de la mer, sans pays ni citoyenneté, les Badjaus vivent dans des habitations sur pilotis ou flottantes en clans tissés serrés.

 

Seances, par Guy Maddin, Evan Johnson, Galen Johnson et l’Office national du film du Canada

Canada | 2016
Classement: 13 et + (âge suggéré)

Seances suggère un nouveau rapport à la narration cinématographique dans l’optique de la perte. Cette véritable prouesse technique de mise en récit cinématographique guidée par les données réunit des fragments de films de manière dynamique en des configurations qui ne seront plus jamais reproduites. Il en résulte chaque fois un film éphémère que l’on visionne sur-le-champ, qu’on ne peut plus revoir, ni arrêter sur image, ni partager. Le visiteur n’a qu’une seule chance: à lui de la saisir avant que le film s’évanouisse!

Notes on Blindness: Into Darkness, par Arnaud Colinart, Amaury La Burthe, Peter Middleton et James Spinney

France, Royaume-Uni | 2016
Classement: 13 et + (âge requis)

Notes on Blindness: Into Darkness est une expérience de réalité virtuelle basée sur le journal intime audio de l’écrivain et universitaire John Hull qui, après des décennies de détérioration oculaire constante, a fini par perdre complètement la vue en 1983. Dans l’espoir de donner un sens aux bouleversements qu’il vivait, il a commencé à tenir un journal intime sur audiocassette. Les quelque seize heures d’enregistrement qu’il a réalisées pendant trois ans ont donné naissance à un long métrage et à l’expérience de réalité virtuelle présentée dans le cadre de cette exposition.

Famous Deaths, par Sense of Smell

Pays-Bas | 2014
Classement: 18 et + (âge requis)

L’installation Famous Deaths recrée par l’olfaction et l’audition les derniers instants de vie de deux légendes: Whitney Houston et John F. Kennedy. Nous avons tous vu les images de la décapotable du président Kennedy roulant lentement dans les rues de Dallas, pendant que le président souriant saluait la foule. Quelle pouvait être l’ambiance près de la voiture à ce moment? Sans repères visuels, le visiteur vit ces courts portraits intimes plus intensément. L’odeur du vent d’automne, de la pelouse, des sièges en cuir de l’auto, du parfum de Jackie Kennedy, des gaz d’échappement… Et soudain, les coups de feu fatidiques.

Her Story, par Sam Barlow

États-Unis | 2015
Classement: 13 et + (âge suggéré)

Her Story est le nouveau jeu vidéo de Sam Barlow, créateur de Silent Hill: Shattered Memories et d’Aisle. Ce jeu policier à récit non linéaire s’organise autour d’une base de données de la police contenant des séquences vidéo archivées de sept entrevues fictives, réalisées en 1992, d’une Britannique (interprétée par l’actrice Viva Seifert, qui est aussi musicienne dans le groupe Joe Gideon and the Shark), à propos de son mari disparu. Le joueur incarne la personne assise au terminal informatique de la police, son propre appareil faisant office d’ordinateur fictif. Il interroge la base de données qui trouve les séquences dans lesquelles la femme prononce les mots saisis.

Close Your, par Goodbyeworld Games

États-Unis | 2014
Classement: 13 et + (âge suggéré)

Expérience immersive au cœur de l’empathie humaine et commentaire sur l’inévitable marche du temps, Close Your est un jeu à court récit tragique à la première personne qui utilise la webcaméra et la reconnaissance faciale pour faire progresser le récit. La webcaméra observe le joueur pendant le jeu; un système de suivi du visage en temps réel détecte les clignements de ses yeux et manipule l’univers du jeu en réponse. Le joueur incarne un personnage qui a perdu la mémoire. À chaque clignement des yeux, la scène change, permettant une interaction inédite avec le récit.

FRAMED, par Loveshack Entertainment

Australie | 2014
Classement: 13 et + (âge suggéré)

Changer l’ordre, changer l’issue. L’histoire interactive FRAMED est un polar en forme de casse-tête au sujet d’un homme en cavale. En réarrangeant les cases d’une bande dessinée, on en change l’issue pour sauver le protagoniste dans ce récit contextuel où chaque action dépend de la précédente. FRAMED est né d’une expérience de la pensée: au lieu de jouer avec un ensemble d’actions (courir, sauter, tirer), comme dans un jeu traditionnel, ses créateurs se sont demandé ce qui arriverait si on jouait avec le contexte.

word.camera, par Ross Goodwin

États-Unis | 2015-2016
Classement: tous âges

Cette installation interactive consiste en un appareil-photo… poète. Il suffit de pointer sa lentille vers soi, quelqu’un d’autre, un objet ou même la vue d’une fenêtre, puis d’appuyer sur un bouton pour que, quelques minutes plus tard, cet «appareil-photo des mots» imprime un poème inspiré de l’image captée.

Can’t Get Enough of Myself, par Santigold

États-Unis | 2016
Classement: tous âges

Voilà l’occasion de jouer dans son propre vidéoclip! À l’époque des égoportraits et des réseaux sociaux, le narcissisme guette chacun d’entre nous. Pourquoi ne pas plonger, ne serait-ce que le temps d’une chanson? Venez jouer un rôle de premier plan dans le vidéoclip interactif de Santigold. Apercevez votre visage un peu partout alors que cette musicienne polyvalente vaque à ses occupations quotidiennes. L’expérience et la chanson éponyme tirée de son album 99¢ sont un clin d’œil ironique à l’«épidémie de narcissisme» qui court aujourd’hui aux États-Unis. Souriez et amusez-vous.

The Turning Forest, par VRTOV et BBC Research & Development/S3A

Royaume-Uni, Australie | 2016
Classement: 13 et + (âge requis)

Dans un pays imaginaire à une époque impossible, un enfant fixe les yeux d’une créature fantastique. Autour d’eux, une forêt magique; devant eux, une aventure merveilleuse. The Turning Forest est un conte de fées en réalité virtuelle générée par ordinateur en temps réel qui laisse entrevoir ce que réservent les progrès de la RV du point de vue de la richesse sonore. Le visiteur de tout âge entre dans ce monde mystique imaginé par des adultes rêveurs dans leur enfance; il est aspiré dans son atmosphère enchanteresse où règne un état de pure imagination enfantine oublié depuis longtemps.

Late Shiftby Tobias Weber

Suisse | 2016
Classement: 13 et + (âge suggéré)

Combinaison parfaite de film et de jeu, ce suspense policier interactif à l’enjeu de taille possède d’innombrables récits et sept issues possibles. Le spectateur se glisse dans la peau du protagoniste en touchant les boutons de commande alors que le film se poursuit en toute fluidité.

Matt, un brillant étudiant, doit prouver son innocence après avoir été forcé de prendre part au cambriolage d’une maison de ventes aux enchères renommée de Londres. Comment le public décidera-t-il d’agir alors que toutes les apparences jouent contre lui? En somme, le spectateur regarde un film en sachant qu’au second visionnement, l’histoire qu’il verrait pourrait être tout autre. S’il n’aime pas les conséquences des décisions collectives du public, il peut se servir de l’application pour prendre le destin du protagoniste entre ses mains.

Jeff Buckley – Just Like A Woman, par Interlude/EKO Experience

États-Unis | 2016
Classement: tous âges

Ce vidéoclip interactif de la reprise de Just Like a Woman de Bob Dylan par le regretté Jeff Buckley transpose la performance de ce dernier en émotions ressenties dans une relation en suivant un couple pendant une journée. En cliquant sur différentes options narratives, le spectateur dirige les émotions, les interactions et la relation des personnages, ce qui, en retour, modifie l’orchestration de la chanson, car la musique obéit aux émotions.

S.E.N.S VR, par Red Corner et ARTE

France | 2016
Classement: 13 et + (âge requis)

S.E.N.S est un jeu de RV inspiré d’une bande dessinée étrange et fascinante: un labyrinthe sans murs où seules des flèches guident le protagoniste dans un voyage exceptionnel. Lorsque Charles Ayats et Armand Lemarchand ont lu la bande dessinée de Marc-Antoine Mathieu, ils ont tout de suite su qu’il fallait transposer cet incroyable univers en réalité virtuelle. Aventure fantastique et créative, S.E.N.S est le premier jeu de RV inspiré d’une bande dessinée.

Future of StoryTelling est un sommet annuel et une plateforme communautaire qui réunit des chefs de file du monde des médias, des technologies et des communications ayant à cœur l’étude de la transformation des récits à l’ère numérique. Outre son sommet sur invitation (les 5 et 6 octobre 2016), FoST publie un blogue quotidien et un bulletin mensuel, il organise un salon d’influenceurs et tient des expositions et des vitrines technologiques internationales. Il remet également un prix pour l’innovation en narration en plus de produire des dizaines de courts métrages mettant en lumière les grandes idées qui façonnent le paysage de la narration.

Par ailleurs, cette année marque le début du FoST FEST (du 7 au 9 octobre 2016). Ce premier festival de narration immersive attirera les meilleurs créateurs de RV et de narration immersive à New York. Ouvert au public, le FEST offrira un large éventail d’activités participatives et créatives, notamment des expositions, des démonstrations technologiques, des installations interactives, des représentations immersives et du cinéma de RV collectif.

Darren_CIBC_FR-LONG

> À découvrir

Vous aimez l'art et la culture?

Tenez-vous informé avec notre infolettre.

J’aimerais recevoir l’infolettre du Centre Phi, qui comprend à la fois des nouvelles et des offres promotionnelles. Et je considère être pleinement avisé que je peux, à tout moment et en un seul clic, décider de ne plus la recevoir.