1mai21mai2016

Installation

Événement passé

Le Centre Phi, en collaboration avec Téléfilm Canada, offre un espace consacré au court métrage canadien. La programmation sera revue chaque mois!

Heures d’ouverture:
Lundi au vendredi: 9h à 17h
Samedi: 12h à 17h
Les soirs de projection dans l'Espace B (2e étage), l’installation demeure accessible jusqu'à l’heure du début de la présentation.

Entrée libre

Où: Espace C (2e étage)

Danny Lennon, commissaire cinéma du Centre Phi et programmateur de Prends ça court!, offre aux curieux une sélection aussi riche que variée. Cinq écrans offrent un choix de deux films chacun.

La programmation de mai inclut des films de plusieurs provinces canadiennes sur des sujets variés: de la solitude, du renfermement, aux relations complexes, jusqu'aux courses de Saint-Félicien, tout y passe!

Easy Girl, de Adam Goldhammer et Katie McMillan (Ontario, 11 minutes)

Une femme en compétition avec sa colocataire pour l'affection d'un homme. [Avertissement: scène d'agression sexuelle]

Passage, de Karl Lemieux (Québec, 15 minutes)

Voyage expérimental de quatre amis qui découvrent les désirs complexes qu'ils éprouvent quand sexualité et ecstasy se mélangent.

Amen, de Philippe Lupien et Marie-Hélène Viens (Québec, 9 minutes)

Adam est messager de Dieu. Il doit répandre la Dernière Nouvelle. Il doit vous préparer pour le Grand Jour.

Dany Lapin, de Martin Talbot et Louis-Philippe Beauchamp (Québec, 20 minutes)

Alice est résolue à ne pas passer son 61e anniversaire seule et a décidé de faire appel à un service de fête à domicile pour égayer sa journée.

The Weatherman and the Shadowboxer, de Randall Lloyd Okita (Ontario, 10 minutes)

L'histoire envoûtante de deux frères profondément marqués par un événement dont ils se souviennent différemment.

L'enfer marche au gaz!, de Martin Bureau (Québec, 7 minutes)

Ce court métrage documentaire nous transporte à l’autodrome de Saint-Félicien, où l’effervescence est à son comble.

Tshiueten de Montréal, de Jani Bellefleur-Kaltush (Québec, 7 minutes)

Pris entre la nostalgie de son village et le désir de s'installer à Montréal, Tshiueten, un jeune innu timide cherche à surmonter ses peurs.

Bound, de Daniel Boos (Nouvelle-Écosse, 11 minutes)

Quand un groupe d'inconnus arrive au moulin à scie de son frère, le gérant, mal à l'aise, doit prendre une décision troublante.

Never Steady, Never Still, de Kathleen Hepburn (C.-Britannique, 19 minutes)

Un jeune homme en difficulté est de retour, par erreur, dans sa maison d'enfance.

Ferraille, de Jonathan Beaulieu-Cyr et Renaud Lessard (Québec, 14 minutes)

L’Ouest québécois, Témiscamingue. François garde la tête hors de l’eau grâce à son travail de ferrailleur.

> À découvrir

Vous aimez l'art et la culture?

Abonnez-vous à nos publications!