107 articles par @Centre Phi

Montréal 3/60 visait à révéler les artistes et créateurs d’expériences en 360° de demain. Trois équipes ont été sélectionnées pour participer à une résidence de trois mois chez Valtech, résidence à l’issue de laquelle elles devaient présenter une œuvre en 360° sur le thème «Montréal du futur». Le public peut maintenant découvrir les trois courts métrages au Centre Phi, dont l’œuvre gagnante: In/Future.

 

Nous avons rencontré Pierre Friquet, président du jury, qui nous a parlé de son parcours avant de répondre à nos questions sur le déroulement de la résidence.

Alors que le tournage de Premières vues, seul magazine culturel entièrement consacré au cinéma et à la télévision d’ici, se déroulait au Centre Phi, l’animateur Frédéric Corbet nous a partagé ses coups de cœur cinématographiques et ses incontournables, en plus de nous faire quelques révélations sur la saison en cours.

Résultat d’une volteface obligée, le plus récent film du documentariste italien Pietro Marcello s’est matérialisé en une fable contemporaine, qui sera présentée au Centre Phi du 16 au 18 février.

 

Cinq éléments se démarquent dans ce clair-obscur singulier.

La septième édition du festival international MyFrenchFilmFestival offre cette année une programmation incluant trois films québécois: un long métrage, Les démons de Philippe Lesage, et deux courts métrages, Une formalité de Pierre-Marc Drouin et Simon Lamarre-Ledoux ainsi que Viaduc de Patrice Laliberté.

 

Nous les avons tous rencontrés au Centre Phi pour qu’ils nous en révèlent davantage sur leur film et leur processus créatif.

 

 

 

Renowned video artist Omer Fast is known for producing work that latches on to the viewer’s psyche and refuses to let go, consuming that pesky part of the mind that craves clarity, closure and concrete answers for days, weeks or, sometimes, even months.

 

Remainder, Fast’s first foray into feature filmmaking, is no exception; while the film kicks off with a seemingly straightforward Hollywood narrative, viewers will be desperate for a second viewing the moment credits start to roll.

«J’adore ce que je vois quand je regarde le panorama de février, se réjouit Danny Lennon. Des primeurs, des joyaux encore méconnus… Cette programmation incarne parfaitement la mission du Centre Phi, soit d’offrir un vaste éventail de courts et de longs métrages en tout genre. Février se déroulera sous le signe de la pluralité! Et les trois meilleurs films de 2016 joueront au Centre Phi au cours des prochaines semaines.»

In The Crying Conch, directed by Mauritian-born filmmaker Vincent Toi, the story’s protagonist, known simply as “The Man” (Zidor Montal) emerges from the ocean completely nude and sets out for the forest of Seguin, one of the last expansive pine forests in all of Haiti. The imposing wood is said be home to spirits who linger long after their passing, providing a fortunate few wanderers with the wisdom and guidance they seek.

The recording artist and her music video collaborators star in Phi’s new roundtable discussion video.

 

The talk features FOXTROTT (a.k.a. Montreal musician Marie-Hélène L. Delorme) and two of her music video collaborators: director Kevin Calero and choreographer Wynn Holmes, who created the dances within the trilogy.

One could say Christmas came really early (i.e., last August) for Kid Koala enthusiasts – and the gifting season still hasn’t let up.

 

Eric San, our world-famous and highly sought-after turntablist-next-door, hosted a string of events last August right here in his hometown: a make-your-own-robot dance party, ice cream-driven culinary collaborations, another edition of his popular Music To Draw To events… That was all leading up to his spectacularly moving live puppet show Nufonia Must Fall.

Thierry Frémaux avait le choix entre 1422 films tournés entre 1895 et 1905. Il en aura sélectionné et restauré 114 pour composer le documentaire Lumière! L’aventure commence. Son film est une déclaration d’amour aux deux inventeurs du cinéma, Louis et Auguste Lumière.

 

50 secondes. C’est la durée des films des frères Lumières. 50 secondes d’images en mouvement qui allaient révolutionner le monde.